COLLOQUE INTERNATIONAL : “SOUCI, MEPRIS, INDIFFERENCE” A MONTREAL

Du 23 au 26 octobre 2019, s’est tenu à l’Université de Montréal un colloque international sur la thématique “Souci, Mépris, Indifférence”.

Chowra Makaremi est intervenue en conférence plénière sur la question “De l’indifférence à la politique du déni : violence d’Etat et tracés du pouvoir en Iran”

RESUME:

Suite à révolution iranienne de 1979, la violence d’Etat qui a marqué les années 1980 a refaçonné la vie politique et l’espace public, en éliminant par la mort ou l’exil les groupes porteurs d’un autre projet que celui de la République islamique.

Or, tandis que les responsables de ces violences occupent aujourd’hui les plus hautes fonctions politiques, le régime iranien échappe à toute catégorisation simpliste et binaire comme « autocratie », notamment du fait de sa grande vigueur électorale qui démontre la légitimité du pouvoir et la volonté de participation des citoyens. Entre les perpétrateurs d’hier et les conditions concrètes d’exercice de la citoyenneté iranienne aujourd’hui, un fil rouge : celui de la participation politique et de ses frontières retracées. En tirant ce fil du passé présent, ou absent, j’aimerais explorer les relations entre violence et justice à la lumière du déni comme une micro politique du pouvoir. Il s’agit comprendre le passé de la violence d’Etat et son actualité. Exclure certains citoyens – les faire fuir ou disparaître – ne revient pas seulement à forger une communauté nationale purifiée de toute expression dissidente, mais à reconfigurer, de manière sans cesse renouvelée, les règles de la participation politique, et les frontières de la dissidence et de l’adhésion.

http://www.acsalf.ca/colloque-2019/

Télécharger le programme du colloque


You may also like...

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search