TRAVAILLER A L’INSU DE SOI-MÊME ET DES AUTRES

Entretien avec Chowra Makaremi à propos de son film Hitch, une histoire iranienne, par Antonia Garcia,“Regards sur l’entre-deux”, Cultures & Conflits, 118 | 2020, 131-148

Le film « Hitch, une histoire iranienne » intéresse à plus d’un titre cette rubrique, Regards sur l’entre-deux, qui cherche à aborder autrement les problématiques que la revue traite par ailleurs. Autrement que par les seuls outils des sciences sociales. Nécessaires et non pas suffisants pour ouvrir certaines portes qui opposent résistance.

En effet, ce dossier nous permet de poursuivre une réflexion menée de longue date sur les logiques et les effets de certaines formes de violence dont les disparitions de personnes : ce qu’il advient de celui-ci – cible directe de la violence – et des autres – ses relations, son entourage plus ou moins proche ; le deuil, et l’absence de deuil ; et comment l’intime n’est pas l’en dehors du politique mais parfois la seule trace que l’on peut suivre pour dire que quelque chose a été : a eu lieu. Ce dossier nous permet également de revenir sur la question des outils dont dispose le chercheur face à des sujets éminemment politiques où l’absence de traces, de preuves, de récit est précisément l’enjeu. (lire) 

 



Cite this blog post
Chowra Makaremi (2021, February 10). TRAVAILLER A L’INSU DE SOI-MÊME ET DES AUTRES. Off-Site. Retrieved June 18, 2024, from https://doi.org/10.58079/sida

You may also like...

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search